Vers de nouveaux espaces

La Fondation espace écureuil quitte la place du Capitole le temps de se refaire une beauté, et s’installe pour quelques mois au 42 rue du Languedoc à Toulouse.

Nous donnons rendez-vous à notre public dans un autre quar­tier de Toulouse, sans vraiment nous éloigner du centre. Ce sera l’occasion de découvrir un lieu appartenant à notre mé­cène, la Caisse d’épargne Midi Pyrénées, et d’avoir le plaisir de partager ensemble ce nouvel espace.

A l’opposé de celui de la place du Capitole, ce nouveau lieu, une plateforme de 375m2 à la lumière zénithale, est comme une page blanche pour nous. A nous d’y écrire un nouvel épi­sode de la vie de la Fondation.

Un nouvel espace réinterroge forcément le comment mon­trer ? Comment donner à voir ? Les œuvres dialoguent avec l’espace, la lumière qui les reçoivent. Et le corps du specta­teur, lui aussi, est amené à d’autres déplacements, d’autres points de vue. C’est cette aventure de quelques mois que nous nous proposons de vivre ensemble.

Puis, en mai 2016, nous retournerons place du Capitole, où un espace re­manié, repensé, nous attendra pour de nouveaux chapitres à écrire.

« L’espace est un doute : il me faut sans cesse le marquer, le désigner ; il n’est jamais à moi, il ne m’est jamais donné, il faut que j’en fasse la conquête. »
Espèces d’espaces,
Georges Perec.

Sylvie Corroler – Talairach, directrice de la Fondation espace écureuil

9262

 

 

 

 

photo : f. Talairach